logo
Les Verts 41
Confédération écologiste - Parti écologiste - Loir-et-Cher
[ Sommaire ] [ Les Verts 41 ] [ Espace Partenaires ] [ Actualités ]
La presse Elections Vie du Mouvement Dossiers et documents Paroles de Verts Rencontres/Actions Espace coopératif et libre Europe
Recherche
Autres infos...
- Bilan Europe Ecologie
- Une soirée pour la Palestine [Blois]
Dans la même rubrique :
- L’oraison du plus mort est toujours la meilleure
- Privatisation de la Poste : mobilisation générale !
- OGM et pesticides : quels effets sur la santé ?
- Lettre de C. Duflot à M. Aubry
- Face à la crise
- La délinquance juvénile : une responsabilité sociale partagée.

21 septembre 2009

Privatisation de la Poste

Pour un référendum sur le statut de La Poste

Courrier aux municipalités du Vendômois

Madame, Monsieur le Maire,
Mesdames et Messieurs les conseillers municipaux,

La Poste est un établissement public. Premier service public de proximité, son rôle est crucial pour la collectivité et plus particulièrement en période de crise. C’est pourtant le moment choisi par le président de la République, le gouvernement et la direction de La Poste pour transformer ce service en société anonyme sans que ce projet ne soit soumis aux citoyens.

La transformation de La Poste en société anonyme constitue la première étape vers une privatisation dont les conséquences négatives en termes de qualité de services, de maillage du territoire ainsi que des conditions de travail de ses employés ne peuvent être écartées. Avec une privatisation de la Poste, la rentabilité maximale et immédiate ainsi que les impératifs financiers prendraient le pas sur l’intérêt général qui anime tout service public.

D’ores et déjà, les usagers et les collectivités mesurent les conséquences de ce prélude à la privatisation : réduction du nombre de bureaux de poste et des horaires d’ouvertures, développement des agences postales communales et relais poste commerçant, augmentation du prix du timbre, recours aux emplois contractuels et dévalorisation du statut des employés.

L’avenir de La Poste concerne la nation et le débat sur les services publics ne saurait lui échapper ! Il est du ressort des collectivités locales de permettre cette expression citoyenne sur un sujet qui les concerne aussi pleinement.

Le collectif national contre la privatisation de La Poste vous invite donc à organiser, dans votre commune, une consultation populaire sur ce sujet entre le 28 septembre et le 3 octobre.

Toutes les informations et le matériel ad hoc est disponible sur le site du Comité national www.appelpourlaposte.fr

Nous vous remercions de nous faire connaître votre accord de principe pour participer à cette campagne et les initiatives que vous pourriez prendre dans votre commune.

Nous restons à votre disposition pour toute information complémentaire pour cette organisation.
Veuillez recevoir, Mesdames et Messieurs les Maires et Elu-e-s, nos meilleures salutations.

Pour le Collectif National contre la privatisation de la Poste
Pierrick VOLAND - Patrick CALLU – Laurent LERICHE


Imprimer
Plan du site - Site conçu avec SPIP - design de Leriche L. - Contact Webmaster - Administration