logo
Les Verts 41
Confédération écologiste - Parti écologiste - Loir-et-Cher
[ Sommaire ] [ Les Verts 41 ] [ Espace Partenaires ] [ Actualités ]
La presse Elections Vie du Mouvement Dossiers et documents Paroles de Verts Rencontres/Actions Espace coopératif et libre Europe
Recherche
Autres infos...
- Bilan Europe Ecologie
- Une soirée pour la Palestine [Blois]
Dans la même rubrique :
- L’oraison du plus mort est toujours la meilleure
- Pour un référendum sur le statut de La Poste
- OGM et pesticides : quels effets sur la santé ?
- Lettre de C. Duflot à M. Aubry
- Face à la crise
- La délinquance juvénile : une responsabilité sociale partagée.

24 septembre 2009

Service Public

Privatisation de la Poste : mobilisation générale !

Communiqué de presse du 24 septembre 2009

Les Verts appellent leurs militants, leurs élus et tous les citoyens à prendre part au referendum citoyen organisé du 28 septembre au 3 octobre contre le changement de statut de la Poste en société anonyme.

Ce projet de loi sera soumis à l’Assemblée nationale cet automne. _ Christine Lagarde a assuré que seuls des capitaux publics prendront des parts dans cette nouvelle entité. D’une part, l’exemple de France Télécom le prouve, il s’agit d’une façon détournée de permettre ultérieurement une privatisation progressive.
D’autre part, ce changement accentuera inéluctablement la dérive de la Poste dans une logique comptable plutôt qu’une logique de service public.

Le véritable projet du gouvernement est très simple : créer une entité qui permettra de revendre aux groupes industriels privés les activités rentables du groupe la Poste. La droite nous chante encore une fois la même vieille rengaine : socialiser les pertes et privatiser les profits.

Le service public est de plus en plus menacé et nous pouvons constater chaque jour des reculs, que ce soit dans l’Éducation, la Santé, la Culture.
Aujourd’hui, c’est La Poste, service public emblématique, qui est menacée par un projet de privatisation.

Lors de la modification de la Constitution, en février 2008, le gouvernement Sarkozy a inscrit le droit au référendum dans la Constitution. Mais depuis, rien n’a été mis en oeuvre pour que cette promesse soit applicable. Nous devons exiger un référendum sur l’avenir de La Poste.

C’est pourquoi Les Verts sont partie prenante du Comité national contre la privatisation de La Poste, pour un débat public et un référendum sur le service public postal. Ce comité est composé d’une soixantaine de structures (associations, syndicats, partis politiques).

Plus notre mobilisation sera grande, plus nous aurons une chance de faire reculer ce projet.

Les Verts


- Lire à ce propos, Courrier aux municipalités du Vendômois


Imprimer
Plan du site - Site conçu avec SPIP - design de Leriche L. - Contact Webmaster - Administration