logo
Les Verts 41
Confédération écologiste - Parti écologiste - Loir-et-Cher
[ Sommaire ] [ Les Verts 41 ] [ Espace Partenaires ] [ Actualités ]
La presse Elections Vie du Mouvement Dossiers et documents Paroles de Verts Rencontres/Actions Espace coopératif et libre Europe
Recherche
Autres infos...
- Réunion Europe Ecologie Loir-et-Cher
- Meeting Europe Ecologie [ Tours ]
Dans la même rubrique :
- L’alternative écologiste
- Journées d’été : l’écologie solidaire
- Message aux Verts français
- Collège exécutif 2007-2008.
- Synthèse Bordeaux 2006.
- Journées d’été Régionales 2006 des Verts Centre.
Thèmes :
Journées d’été
Les Verts

8 mai 2005

Grenoble reçoit les Verts.

Journées d’Eté des Verts à Grenoble.

Du 24 au 28 août 2005.

Des Journées d’Eté, moments intenses de rencontres et de formation.

Contrairement à d’autres partis politiques, les Journées d’Eté des Verts sont une occasion très forte de rencontre entre les militants écologistes de tous les coins de France : partage d’expériences, lieu de débats, occasion de se former, carrefour entre élus et militants et ouverture de ce temps fort Vert sur la société civile.

Dans d’autres partis, l’Université d’Eté rassemble seulement une sélection de quelques centaines de militants. Chez les Verts, il s’agit d’un moment où se côtoient entre mille et mille cinq cents participants. Lourde logistique que de trouver un lieu où faire vivre pendant quatre jours tant de personnes ! Mais occasion extraordinaire de sentir le pouls du parti et de vibrer ensemble sur ce qui fait bouger des militants du Nord et du Sud, des jeunes et des plus expérimentés, des hommes et des femmes. Moment aussi ludique qui permet à des enfants de venir avec leurs parents et qui ouvre à des associations des espaces d’expression.

Moment fort qui permet de mieux réaliser au grand jour ce que des centaines de Verts, militants et / ou élus font chaque jour et pied à pied, pour défendre leurs convictions et construire un développement plus harmonieux, solidaire et soutenable.

Des Journées d’Eté à Grenoble en Rhône Alpes : un acte politique fort

Ces rencontres Vertes sont organisées dans une région phare où la liste Verte autonome a recueilli aux dernières élections régionales plus de 10% des suffrages, le meilleur score des Verts en France, ce qui leur permet de construire au quotidien une autonomie politique face à nos partenaires de l’exécutif. Ces expériences d’élus régionaux pourront être restituées pendant les travaux des Journées d’Eté, avec des actions menées sur le développement durable et l’aménagement du territoire, la politique de la ville et du logement, la prévention des risques, la coopération décentralisée et le commerce équitable, les transports, la culture, la lutte contre les OGM,la démocratie participative, la santé environnementale, l’énergie….

Faire ces Journées d’Eté dans une région Verte qui se développe, forte de ses 22 élus régionaux et dans la foulée de ces régionales toniques, c’est aussi donner un formidable élan à tous les groupes départementaux de Rhône Alpes qui mènent des actions dans l’année sur le terrain et pourront acquérir à ce moment fort, une plus grande visibilité politique et associer leurs partenaires associatifs et syndicaux habituels.

Ce temps fort estival à Grenoble, en plein cœur des Alpes, à la frontière avec l’Italie, la Suisse et l’Allemagne, c’est aussi une occasion de rappeler l’urgence de préserver la montagne, patrimoine naturel précieux et de tisser des liens avec des Verts Européens de l’arc alpin.

Les Verts Isère ont aussi la chance d’avoir trois conseillers généraux Verts, ce qui est particulièrement difficile à obtenir en scutin uninominal de liste ! et ces trois conseillers généraux Verts ont pu influer sur certaines questions ( document pédagogique sur lesdangers des pesticides financés par le CG , … )

Ces Journées d’Eté se situent dans une ville également assez unique en France avec une équipe de 15 élus Verts et /ou écologistes qui sont dans l’exécutif municipal ou intercommunal depuis plusieurs mandatures : Aujourd’hui visiter Grenoble, c’est sentir dans de nombreux choix urbains, la trace du travail des élus Verts.

A trois ans des élections municipales, il est opportun de profiter d’un tel terrain d’expérimentation locale avec des réalisations pratiques tangibles pour mutualiser avec d’autres élus et militants : une vice présidente à l’OPHLM (OPAC ) de Grenoble, la bagarre pour remunicipaliser le service de distribution de l’eau, des aménagements importants en matière de transports urbains, des points forts sur l’accessibilité des personnes à mobilité réduite, des réalisations de logements en HQE, des politiques d’urbanisme, des centres de santé…

Et n’oublions pas non plus qu’à Grenoble, les Verts peuvent représenter une réelle alternative politique pour battre la droite en 2008, après le conflit du Parc Mistral l’hiver dernier …

Faire les JE à Grenoble en 2005, c’est tout un symbole politique fort.

Des Journées d’Eté pour co -élaborer

En cette année 2005, année non électorale (si l’on excepte la campagne référendaire sur le TCE), il est intéressant de mettre en chantier la préparation sur le fond programmatique, en vue d’une alternative politique en 2007 et 2008.

La déstructuration menée actuellement par la droite est tellement dévastatrice que nous avons la lourde responsabilité de reconstruire un espoir de changement après le cuisant échec de 2002, et d’élaborer AVEC nos partenaires habituels non politiques (tant associatifs que syndicaux) des propositions de réformes législatives ou/ et gouvernementales.

Le temps est fini de réserver aux partis politiques, le rôle de construire des programmes politiques et de limiter les associations et syndicats à un seul aspect revendicatif. Les Verts croient en la démocratie participative et veulent construire l’alternative avec leurs partenaires. Il s’agit donc de repérer quelques réformes phare à mener dès le changement de gouvernement et de repérer avec nos partenaires non politiques, les points cruciaux non négociables avec nos partenaires politiques habituels. Et il est important de préparer ce rapport de forces AVEC ces alliés de terrain, AVANT de négocier avec les politiques.

Pour cela, les Journées d’Eté 2005 représenteront le point culminant de cette élaboration entre Verts et mouvements sociaux multiples. C’est pourquoi dès maintenant le Comité de Pilotage des Journées d’Eté régional et isérois cherche à repérer les experts et partenaires locaux qui pourraient être invités à nos travaux pour co- élaborer avec eux.

Des Journées d’Eté pour ouvrir un chemin vers la réduction de notre empreinte écologique

Le Comité de Pilotage régional et isérois s’est fixé un défi supplémentaire : A l’heure de la mise en place du protocole de Kyoto, il est urgent de mettre en pratique ce pour quoi nous nous battons dans les institutions diverses : limiter l’utilisation de l’usage unique producteur de déchets inutiles, privilégier les transports propres (collectifs ou modes doux), utilisation de papier recyclé, recours à une alimentation faite à base de produits locaux, voire de culture biologique, vente et utilisation de produits du commerce équitable, limitation de nos dépenses énergétiques… Et l’occasion de sensibiliser nos enfants à toutes ces nouvelles pratiques quotidiennes.

Bref, soyons chiches de réduire notre empreinte et notre consommation collective pendant ces Journées d’Eté et de montrer surtout des alternatives possibles localement ici et maintenant. Nous chercherons aussi à faire que les conditions d’accueil des participants permettent au maximum de handicapés de pouvoir accéder à nos salles de travaux et nos hébergements.

Le choix est même fait de chercher à produire des changements pérennes, même après le départ des Verts du campus : formation du personnel du CROUS à cuisiner des produits bio, apport d’idées nouvelles pour recycler l’eau du campus pour laver notre vaisselle ou alimenter en solaire notre buvette,… Ces idées ont déjà intrigué certains de nos partenaires gestionnaires du campus. A nous d’arriver à faire vivre ces projets sur le campus !

Des Journées d’Eté pour s’ouvrir sur la ville

Chaque jour comme aux Journées d’Eté de Toulouse, nous envisageons d’organiser des actions sur la ville avec une thématique par jour : la pollution et les risques industriels, la politique de la ville, le handicap, la montagne et l’agriculture.

Ces actions se feront avec une parade à vélo, une animation au Parc Mistral haut lieu de résistance des accro branchistes le jeudi soir et d’autres idées à finaliser…

Il y aura bien sûr la fête traditionnelle du samedi soir où nous souhaitons aussi associer les Grenoblois, comme à Toulouse.

Il ne reste plus qu’à réserver ces dates pour montrer aux Grenoblois les Verts en plein dans l’action

Bref, des Journées d’Eté qui se veulent prometteuses… A vous de transformer l’essai en les nourrissant de vos pratiques et de vos expériences. Et en vous préparant à bientôt envoyer votre inscription comme participant, voire comme bénévole.

Pour le Conseil Politique Régional : Anne de BEAUMONT - Secrétaire Régionale des Verts Rhône Alpes


Imprimer
Plan du site - Site conçu avec SPIP - design de Leriche L. - Contact Webmaster - Administration