logo
Les Verts 41
Confédération écologiste - Parti écologiste - Loir-et-Cher
[ Sommaire ] [ Les Verts 41 ] [ Espace Partenaires ] [ Actualités ]
La presse Elections Vie du Mouvement Dossiers et documents Paroles de Verts Rencontres/Actions Espace coopératif et libre Europe
Recherche
Dans la même rubrique :
- Il serait temps que des choses changent vraiment
- Présentation des candidat-e-s du canton de Blois 1
Thèmes :
Blois
cantonale
verts41
 Elections >  Cantonales 2008 et 2009 >

9 février 2008

Profession de foi - Canton Blois 1

Un Développement Durable et Solidaire en Loir-et-Cher

Catherine Fourmond & Fabien Giovannelli

Le canton de Blois 1 concerne 5 communes, Blois, la Chaussée Saint-Victor, Saint Denis, Villebarrou et Villerbon, ce qui représente environ 16 000 habitants. Ce canton, mi-urbain, mi-rural, bordé par la Loire, possède beaucoup d’atouts et de véritables richesses à préserver.

Les zones d’activités y sont nombreuses et variées, situées à proximité de zones d’habitations, dotées d’infrastructures routières et ferroviaires importantes qui segmentent le territoire.

Le département peut agir, en voici quelques exemples :

- Encourager une agriculture périurbaine paysanne pour la sauvegarde de nos paysages et le retour à la qualité de nos eaux souterraines et de surface.

- Construire une passerelle piétons-vélos au- dessus du Boulevard des Cités Unies et réaliser une voie verte pour permettre aux jeunes de rejoindre les collèges et lycées de Blois.

- Réaliser le contournement de la Chaussée Saint Victor en concertation avec la population.

- Favoriser l’implantation d’entreprises innovantes, respectueuses de l’environnement dans les zones d’activités du canton, avec la mise en place de plans de déplacements qui offriront des alternatives à la voiture individuelle.

- Faciliter le maintien à domicile des personnes âgées en leur apportant un soutien si nécessaire.

- Construire une passerelle sur les piliers de l’ancien barrage du lac de Loire accessible aux piétons, aux vélos et aux chevaux.

Notre volonté est de faire de notre département un territoire où il fait bon vivre…

…Un territoire où chaque individu, quel que soit son âge ou son origine trouve sa place et s’épanouisse en favorisant un accès égal à la santé, à l’éducation et aux loisirs…

…Un territoire dynamique, en y développant l’emploi par des activités économiques pérennes et soucieuses de la préservation des ressources, afin d’assurer un avenir viable aux générations futures.

Solidarité

Solidarité = Proximité

Pour répondre aux enjeux d’une population vieillissante, de la baisse du niveau de vie, de la dégradation de notre système de santé, nous devons avoir à coeur d’agir au plus proche de chacun d’entre vous, quelque soit son lieu de résidence.

- Evaluer les besoins en hébergement des personnes âgées et des personnes handicapées en privilégiant leur maintien à domicile.
- Aider au maintien des services publics, des commerces et de l’artisanat dans les territoires ruraux.

- Créer un fond départemental de garantie et de caution pour l’accès au logement des jeunes de moins de 25 ans.

- Soutenir le développement des moyens de garde d’enfants.

Emplois durables

Une économie responsable pour des emplois durables

Face à la désindustrialisation, la disparition des exploitations agricoles, la baisse du pouvoir d’achat et la précarisation des plus faibles, il est primordial de chercher un mode de développement économique durable pour notre territoire.

- Accompagner la réinsertion professionnelle.

- Soutenir le développement de l’économie sociale et solidaire, les groupements d’employeurs et la création de couveuses et de pépinières d’entreprises.

- Soumettre les aides économiques à des conditions sociales et environnementales fortes.

Ressources naturelles

Protéger l’eau et les richesses naturelles

La situation des eaux de surface et des eaux souterraines est critique dans notre département. Les pollutions et la dégradation des paysages portent atteinte à des espaces naturels qui sont pourtant une richesse méconnue à préserver et à mettre en valeur par un tourisme et un développement agricole durables.

- Maintenir des corridors biologiques entre les espaces naturels sensibles.

- Aider à l’installation de jeunes agriculteurs et soutenir une agriculture paysanne soucieuse de l’environnement.

- Encourager à la diversification de leurs activités.

Impact sur le climat

Développer les transports en commun pour réduire notre impact sur le climat

L’habitat et les transports sont les deux pôles principaux responsables de l’émission des gaz à effet de serre et par conséquent du réchauffement climatique. Alors que le prix de l’énergie augmente sans cesse, il faut dépasser dans ce domaine les déclarations d’intention, et réaliser dès maintenant les économies énergétiques indispensables dans tous les domaines relevant du Conseil Général.

- Développer les transports en commun dans le département, en établissant des tarifs de car accessibles à tous, des itinéraires et des fréquences adaptées à tous les usagers.

- Dans toute construction neuve, notamment dans le logement social, les collèges, obtenir une efficacité énergétique répondant à la norme française Effinergie [1].

Politique culturelle

Promouvoir le sport et la culture

Dans ces domaines, les associations contribuent fortement à l’animation du territoire et au maintien du lien social. Il est essentiel de contractualiser des engagements auprès des partenaires associatifs par des financements pluriannuels.

- Favoriser une meilleure visibilité du sport féminin et du handisport.

- Préserver et restaurer le petit patrimoine historique pour la valorisation de la richesse de notre territoire par une aide aux communes et aux particuliers.

- Faciliter l’accès aux grands évènements culturels par la mise en place de transports en commun exceptionnels et adaptés (horaires, coût).

Santé

Améliorer la santé par une meilleure qualité de vie

La qualité de vie doit être au centre de nos préoccupations afin d’offrir à tous un territoire où l’on puisse boire et manger sainement, respirer un air de qualité et laisser à nos enfants une planète plus verte, plus propre.

- Faciliter l’accès aux soins en milieu rural.

- Réduire les déchets à la source, augmenter le recyclage.

- Garantir une alimentation sans OGM, avec des produits de qualité et de proximité dans la restauration des collèges.


- Présentation des candidats.
- Le manisfeste de la "ville en Vert"


[1] C’est à dire une consommation de 50 kWh/m2 et par an


Imprimer
Plan du site - Site conçu avec SPIP - design de Leriche L. - Contact Webmaster - Administration